· 

Refuser de dormir, écrire

Vacances en perdition

Le jour, conquérante

Dans le soleil, souriante

D’illusions, je m’alimente.

Je mouvemente.

Je vente.

 

Vide.

 

Puis le soleil trahit.

Le ciel noircit.

La musique ralentit.

L’air froidit.

L’esprit s’épaissit.

 

Nuit.

 

Ne pas faillir.

Ne pas fléchir.

Ne pas déforcir.

Tenir.

Ne pas dormir.

 

Peur.

 

Néant envahissant,

Miroir grossissant,

Face à face oppressant.

Rien céans.

Absent.

 

Elle rime avec finitude,

La  solitude.

*inventer des mots, pourquoi pas ?

2000m d'altitude.

Un végétal ébouriffé dit au revoir au soleil en lui demandant de revenir demain.

Écrire commentaire

Commentaires: 0