· 

Mars

Mars

Un pied dans l’hiver, l’autre dans les primevères.

Le corps à l’endroit, le coeur à l’envers.

Laisser en mars mes larmes amères.

 

Débuter dans la nuit, finir en lumière.

L’esprit tari, l’âme qui récupère.

Premier avril, forcément mieux qu’hier.

Écrire commentaire

Commentaires: 0