· 

Tu fuis.

Tu fuis ou tu meurs.

Fuir dans la forêt.

Fuir dans la montagne.

Fuir sur la glace.

Fuir dans les airs.

Fuir dans le désert.

Fuir sur l’eau.

Fuir sur la neige.

 

Fuir dans le code.

Fuir dans l’effort.

Fuir dans le travail.

Fuir dans le sacrifice.

Fuir dans l’opiniâtreté.

 

Fuir dans les corps.

Fuir dans la parole.

Fuir dans les idées.

Fuir dans la fumée.

Fuir dans les livres.

Fuir dans les films.

 

Fuir, puis s’endormir, enfin.

 

Tu fuis car c’était l’unique issue.

Tu fuis car c’était le seul secours.

Tu fuis car tu n’avais pas le choix.

 

Tu fuis l'abandon.

Tu fuis l'illégitimité.

Tu fuis l'avilissement.

Tu fuis l'insuffisance.

 

Tu fuis ta douleur non criée.

Tu fuis tes larmes non coulées.

Tu fuis ton gouffre intérieur.

 

Tu fuis par survie.

Tu fuis ou tu meurs.

 

Tu t’es sauvé par la fuite.

 

Je comprends ta fuite.

 

La grande aventure, celle qui fait peur, c’est peut-être d'arrêter de fuir dans sa tête.

Tout en continuant de vivre intensément des aventures avec son corps.

Écrire commentaire

Commentaires: 0