· 

Mes chers défauts

À mes insuffisances

Ô ma seconde zone,

Ma mignonne,

Il faut que tu te raisonnes.

 

Prends la deuxième place.

N’aie pas d’audace.

Il est bon que tu te satisfasses.

 

Ne sois pas exigeante,

Mais accommodante.

J’aime que tu te contentes.

 

Ce ne sont pas tes affaires.

Il est sage de te taire,

Ma chère.

 

Reste gentille.

Cesse tes broutilles.

C’est ainsi que je t’apprécie.

 

Sois coulante.

Reste arrangeante.

Je t’aime aussi absente.

Écrire commentaire

Commentaires: 0