· 

À la belle

Sur le Catogne, j’ai trouvé des bouquetins élégants

Qui attendent mon départ 

Pour retrouver leur territoire.

 

Sur le Catogne, j’ai trouvé un spectacle infini.

Ciel coloriste de génie, 

Relief chorégraphe de magie.

 

Sur le Catogne, j’ai trouvé un soleil généreux

Et des brumes facétieuses

Qui jouent avec les crochets rocheux.

 

Sur le Catogne, j’ai trouvé de la pierre dure, 

Vieille de toujours

Mais d’une blancheur pure.

 

Sur le Catogne, j’ai trouvé le silence.

J’ai dormi dans ses bras immenses,

Feutrés et sans nuances.

 

Sur le Catogne, j’ai trouvé la voie lactée.

Et mon amie la lune.

Merci à AM pour le matériel.

Écrire commentaire

Commentaires: 0